Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Pourquoi Cristiano Ronaldo est en danger pour le 'Ballon d'Or'

Pin
Le 'Ballon d'Or' se jouera encore une fois entre les deux. AFP

Pourquoi Cristiano Ronaldo est en danger pour le 'Ballon d'Or'

La rencontre de Leo Messi face à l'Équateur fait se remémorer à certains la lutte pour le Ballon d'Or 2013. Elle est contre toute attente gagnée par Cristiano et fait part de son lot de polémiques, suite aux brillantes performances du Portugais face à la Suède, en barrages pour la Coupe du Monde.

Le 'Ballon d'Or' 2013 semblait destiné à Leo Messi. L'Argentin avait gagné la Liga avec le FC Barcelone, dépassant de quinze points le Real Madrid et s'emparant par la même occasion du 'Pichichi' haut la main.

En Ligue des champions, il tombe en demi-finales face au Bayern de manière assourdissante (après l'infame 7-0).  Il avait en outre gagné la Supercoupe d'Espagne et s'était directement qualifié pour la Coupe du Monde avec l''Albiceleste', première de son groupe.

Toutefois, le 'Ballon d'Or' tombe dans l'escarcelle de Cristiano Ronaldo. Le Portugais signe une bonne saison, mais vierge de titres. En Liga, il termine deuxième également, dans la lutte pour le 'Pichichi' (Messi lui met 12 buts dans la vue !).

Il fait seulement mieux que 'La Pulga' en Ligue des champions. Éliminé également en demi-finales par le Borussia, Cristiano soulève le trophée de meilleur buteur de la compétition, fort de douze réalisations.

La surprise a lieu lorsque le Portugal échoue à se qualifier directement pour le Mondial. Les Portugais vont en repêchage et la FIFA, alors organisatrice du 'Ballon d'Or', décide de repousser les votes jusqu'à ce que les dernières qualifications pour le Mondial soient bouclées.

Une décision que beaucoup voient comme une excuse pour favoriser 'CR7' : lui permettre de briller durant deux matches d'une importance cruciale, ce, pour avancer une certaine crédibilité si toutefois il recevait le prix. Et 'CR7' le fait. Il porte le Portugal à bout de bras et 'A Selecção' vient à bout de la Suède, privant Ibra de ce qui aurait pu être sa dernière Coupe du Monde.

Lorsque les votes pour le 'Ballon d'Or', sont ouverts, les matches de barrages de Cristiano sont toujours dans les esprits tandis que la Liga et le superbe titre de 'Pichichi' de Messi tombent aux oubliettes. Cristiano gagne avec 4% d'écart dans les votes... mais il gagne.

L'on pourrait assister à une situation du même type cette année. Cristiano termine les phases de qualification pour le Mondial sans un record de buts qui lui tendait les bras, mais en se qualifiant par la voie directe pour le rendez-vous ultime du football.

De son côté, Messi a commencé la saison à un niveau stratosphérique, à des années lumières de celui de Cristiano. Avec son club, mais également en sélection.

Comme lors de la saison 2012-13 de Cristiano, les matches discrets de Messi face à l'Uruguay, le Venezuela et le Perou tomberont dans l'oubli et au moment de voter, l'on se rappellera de son 'hat trick' face à l'Équateur qui propulse aujourd'hui l'Argentine vers la Coupe du Monde en Russie.

C'est ce qu'il se passe depuis que le 'Ballon d'Or' est devenu en un concours de popularité, un produit marketing, laissant de côté le plus important : le football.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 2,453 RANK 5
vues 34M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook